Negociant automobile : comment le devenir ?

Travailler dans une concession automobile peut être un emploi de rêve pour les passionnés de voitures. Dans cet article, vous apprendrez comment vous lancer dans cette profession. L’article aborde également les possibilités de carrière dans ce secteur.

Les concessionnaires automobiles vendent des voitures neuves et d’occasion. Ce métier nécessite de réelles connaissances en mécanique. Les professionnels de ce secteur travaillent souvent à plusieurs endroits à la fois et ont besoin d’une formation spéciale en vente et dans l’industrie automobile.

Quel est le travail d’un vendeur de voitures ?

Le métier de négociant automobile ne doit pas être confondu avec celui d’un vendeur de voitures ordinaire. Les négociants sont de véritables vendeurs dont le travail consiste à trouver le véhicule que le client recherche, qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’occasion. Ils peuvent trouver le modèle exact que le client recherche, que ce soit dans leur propre concession, une concession extérieure ou un concessionnaire privé.

Ils peuvent également être chargés de trouver le prix le plus bas pour un modèle particulier. Certains experts affirment que le travail du concessionnaire consiste à trouver des voitures rares et précieuses pour des entreprises et des particuliers. Il s’agit notamment de voitures classiques et d’éditions limitées.

Quelles sont les qualifications requises pour devenir concessionnaire automobile ?

Un concessionnaire automobile a besoin de compétences interpersonnelles pour convaincre les clients. Vous devez faire preuve d’une bonne écoute pour comprendre les besoins des clients. Vous devez être patient et minutieux pour trouver le modèle qui leur convient. En tant que véritable vendeur, vous devez négocier la vente du véhicule au nom de l’acheteur.

Les concessionnaires peuvent travailler pour leur propre compte. Ils doivent donc trouver le bon véhicule pour leur flotte. Où qu’ils travaillent, ils doivent connaître tous les détails. Ils peuvent donner des explications techniques sur les produits qu’ils veulent vendre.

Les concessionnaires doivent également maîtriser les techniques de marketing pour atteindre leurs objectifs. Le droit des affaires n’est pas un secret pour eux, et le connaître leur permet de toujours agir dans le respect de la loi. Enfin, ils peuvent communiquer avec les clients pour s’assurer que les besoins de ceux qui recherchent une voiture sont pleinement satisfaits.

Concessionnaires automobiles : formation des concessionnaires automobiles

Aucune formation particulière n’est nécessaire pour devenir concessionnaire automobile. Il existe de nombreux cours de formation pour les vendeurs. Ceux qui ont une expérience de la vente ont les compétences nécessaires. Il peut s’agir d’un diplôme de vente, d’un CAP ou d’un diplôme professionnel. Toutefois, il est conseillé d’avoir au moins un bac+2 pour entrer dans ce domaine. Cela vous permettra d’acquérir une connaissance plus approfondie de la loi. Vous pouvez également entrer dans ce domaine avec un diplôme de commerce (bac+3 ou bac+5). Les études à ces niveaux facilitent la création de votre propre société commerciale.

Vous pouvez également postuler à ces emplois avec un diplôme en technologie automobile. Certaines entreprises recherchent des mécaniciens automobiles pour leurs concessionnaires. Ces véritables professionnels possèdent des compétences recherchées et mettent leur expérience au service du courtage automobile. Dans le domaine de la technologie automobile, il est possible d’obtenir un emploi de niveau BEP ou CAP. Dans la plupart des cas, cependant, un diplôme universitaire est requis.

Notez que certaines entreprises préfèrent embaucher des professionnels issus de l’industrie commerciale ou automobile. La deuxième partie de la formation se déroule directement dans l’entreprise. Ainsi, les professionnels peuvent choisir de se former dans l’industrie automobile et vice versa.

 

cool-sitemapper

Revenir en haut de page