3 éléments indispensables pour réussir la taille d’un arbre

Depuis le semis jusqu’à la fin du processus de croissance, l’entretien d’un arbre reste un véritable challenge. La suite de cet article vous apportera un gros coup de pouce en ce qui concerne la taille des arbres.

Connaître la période appropriée pour la taille

Selon le cycle normal de la nature, chaque chose se fait à une période particulière. Partant de ce fait, on déduit qu’il est fondamental pour réussir la taille d’identifier la période favorable. En effet, tous les temps ne sont pas forcément adéquats à la taille d’un arbre. L’hiver par exemple, n’est pas la bonne  période pour tailler les petites branches, de peur que celles-ci ne repoussent plus. Dans le même temps, dans certaines régions du monde, tailler en hiver peut être une aventure assez dangereuse. Retrouvez plus de conseils ici.

 

Maîtriser les caractéristiques de l’arbre

Chaque type d’arbre présente des caractéristiques particulières. Il est fondamental pour tout propriétaire, de la maîtriser. En effet, tous les arbres ne se coupent pas à la même période. Un arbre mal taillé peut par exemple avoir de mauvaises comme la stérilité. L’hortensia est un exemple d’arbustes particuliers. Celle-ci est capable de produire des fleurs pendant une longue période et de s’arrêter si elle n’est pas taillée. Le prunus, un autre type de fleur, est généralement taillé en mai, pour faciliter sa repousse.

S’équiper du matériel qu’il faut

Comme pour toutes les activités de jardinage, la taille des arbres aussi nécessite du matériel. L’outil le plus classique de tous est le sécateur. Néanmoins, ajouté à celui-ci les tronçonneuses et d’autres gadgets sont désormais utilisés.

cool-sitemapper

cool-sitemapper

Revenir en haut de page