Quelques astuces pour réussir un semis

Le jardinage fait partie des activités les plus anciennes, mais aussi les plus passionnantes. Êtes-vous un grand fanatique de jardinage ? Souhaitez-vous faire votre première expérience dans le domaine ? Après lecture de cet article, vous aurez certainement la main verte !

Choisissez la période de réalisation

Bien que cette étape semble superflue, elle ne l’est pas. En effet, toutes les opérations qui réussissent commencent toujours par une planification détaillée de chaque étape. C’est dans ce cadre qu’il est important d’avoir une idée claire et précise de la période idéale pour la réalisation. Par exemple, un semis fait à la mauvaise période peut entraîner de nombreuses pertes de graines. À cet effet, cliquez pour plus d’informations.

La semence des graines

C’est la première des étapes les plus importantes. Le semis des graines doit être fait avec beaucoup de soin et de minutie. Celles-ci doivent être mises en terre très légèrement, sans être trop enterrées. Entre chacune des graines doit être observée une distanciation d’un minimum de 1,5 cm. Elles doivent être semées dans une terre fertile et plus précisément du terreau. Il est aussi important que ces dernières soient suffisamment exposées à la lumière du jour.

Couvrir pour l’arrosage

En général, l’arrosage des graines nouvellement mises en terre occasionne des dérangements de l’alignement des semences. De plus, une trop grande humidité pourrait les faire mourir. C’est l’une des raisons pour lesquelles, il est recommandé de recouvrir les semis avec un papier, avant de les arroser. Cela permet de ne pas perturber l’ordre.

L’arrosage

La plupart du temps, un seul arrosage par jour fait largement l’affaire. Cependant, le nombre d’arrosages pourrait même encore être réduit, compte tenu de l’humidité de la terre.

cool-sitemapper

cool-sitemapper

Revenir en haut de page